top of page
  • Photo du rédacteurOrbital

Si votre instinct vous dis de foncer, foncez !!


Pouvez-vous vous présenter Manon ?

J’ai 31 ans et je vis à Antibes. J’ai suivi un cursus assez classique en communication. J'ai occupé plusieurs postes dans un office de tourisme au service événementiel, service communication, j'ai géré des bénévoles et accueilli des artistes dans des festivals de musique. En fait, cela ne correspondait pas à mes aspirations, je m’ennuyais. J'ai donc décidé de faire un break et avec mon petit frère nous sommes partis 6 mois en Amérique du Sud. 8 jours après notre retour, nous sommes entrés en confinement (Covid) et je n'ai pas récupéré mon poste.


Mais vous avez fait d'une contrainte une opportunité ?

C’est vrai que c'est dans ce contexte compliqué professionnellement et personnellement que j’ai commencé à faire tout type d’expérience trouvée sur Pinterest et que j'ai réalisé alors mon premier sweat en teinture tie and dye.

Et votre projet d'entreprise est né Oui satisfaite de ma réalisation, je me dis « pourquoi pas faire une mini collection pour mes potes ? ». Et c'est ainsi que Mektoub est né. Mektoub c’est une marque de vêtements streetwear, artisanale et locale.

Racontez-nous la belle histoire de votre création

A ce moment-là, je vis chez ma grand-mère dans une cabane dans son jardin. Une deuxième cabane est inoccupée, j’en fais mon atelier.

Trois mois plus tard je lançais donc ma première collection à l’aide d’un mini crédit contracté auprès de ma banque. J'ai alors appris beaucoup en rencontrant certaines difficultés.


Lesquelles ?

J'ai compris qu'il fallait que je gère mieux ma chaîne de production car je me suis retrouvé avec pas mal de pièces invendues. Il fallait également que je m'équipe dans du matériel de sérigraphie. Matériel que j'ai eu du mal à maîtriser ! J’ai dû persévérer pendant des mois pour arriver à maîtriser cette technique.


Et pour cadrer votre projet vous avez rencontré "L'ouvre boite" Le dispositif "L’ouvre boîte" est arrivé au moment où effectivement je stagnais un peu dans mon projet. Les cours pratiques tels que la comptabilité ont été d’une grande aide et m’ont fourni des outils importants. Ça m’a fait du bien également de rencontrer d’autres porteurs de projets, rien que de discuter entre nous cela permet d’extérioriser ce qu’on vit seul en tant qu’autoentrepreneur.


Et aujourd'hui

En avril 2023, j’ai ouvert mon magasin atelier dans un local de 110m2 en étage au cœur du Vieil Antibes ! J’accueille désormais du public autour d’événements et d’ateliers.


Si vous aviez un conseil

Votre intuition sera toujours votre meilleur conseil. Faites vous confiance. Apprenez à écouter les autres mais si votre instinct vous dis de foncer, foncez !!


Vous pouvez suivre l'activité de Manon sur instagram : https://www.instagram.com/mektoubandchill/

Pour en savoir plus sur le programme L’ouvre-boîte




Comments


bottom of page