Orbital est un fonds de dotation, créé en 2019 et régi par loi du 4 août 2008 de modernisation de l'économie.

  • Orbital

Axelle propose une pause pour les aidants familiaux

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

La pause Brindille souhaite lutter contre l'isolement et l'épuisement de ceux confrontés à la maladie ou au handicap de leur proche, leur permettre de (re)devenir acteurs de leur propre santé, d'être dans la vie et de se projeter malgré cette situation, qui peut durer très longtemps. C'est un programme qui s'apparente à une éducation thérapeutique, mais à destination du seul aidant, cette personne indispensable à la santé du patient qu'il accompagne.


Comment ?

Que ce soit via les parcours pour les aidants salariés, les séjours vacances pour les jeunes aidants, les soirées conviviales ou les journées de partage et de soins naturels, La pause Brindille souhaite proposer une expérience à la fois unique et commune, afin que chaque participant puisse se reconnecter sans culpabilité à ses propres besoins, respirer et être inspiré. Ce rôle d'aidant peut par nature être un peu limitant pour soi, apporter de la souffrance certes, mais aussi de la joie…

Nous souhaitons soutenir avec notre proposition les ressources naturelles dont dispose l'aidant, mais que sa fatigue et son isolement ont pu mettre à distance.


Avec le groupe comme allié ?

La composition des parcours comme les propositions de la communauté Brindille sont effectivement proposés pour permettre de vivre des échanges riches et conviviaux sur ce temps de partage et laisser sur le côté ce sentiment de solitude que disent éprouver 8 aidants sur 10. Nous nous appuyons sur le principe de la " pair-aidance " qui facilite l'entraide et la compréhension mutuelles. Pour autant, il faut pour cela éviter le piège de la comparaison des difficultés et proposer un objectif commun positif, de partage et de mieux-être !


Et vous proposez la nature comme cadre ?

La nature permet en effet de modifier les repères quotidiens, de lâcher prise en douceur, de se reconnecter au vivant pour revenir à soi et d'aborder des sujets parfois difficiles de façon plus apaisée et distanciée. Ce sera un axe fort dans notre proposition, surtout pour les jeunes aidants et les journées à la carte. C'est une source de bienfaits souvent perdue par les aidants qui manquent de temps et passent de nombreuses heures en établissements de soins ou salles d'attente pour leurs proches. Mais c'est aussi retrouver sa nature propre, ses ressources… ou les réactiver quand on est à plat !


Vous êtes soutenue ?

Nous venons d'être sélectionnés par un incubateur et sommes soutenus par la Fondation France Répit. Nous aimerions mettre en place une méthode d'évaluation afin de mesurer l'efficacité de notre proposition, qui puisse alimenter la mesure d'impact, défendre notre proposition auprès des institutions, et promouvoir nos actions auprès des aidants eux-mêmes.

Nous cherchons des mécènes et des alliés stratégiques pour avancer sur la co-construction et répondre au mieux aux besoins, des aidants bénéficiaires comme des futurs clients et prescripteurs du service : les entreprises, les mutuelles, les services de santé….

En conclusion, ce que propose Brindille, c'est une pause salutaire : quitter la survie, revenir à la vie… Et c'est en cheminant ensemble que l'on y parviendra !


Merci Axelle Enderlé

Je vous remercie et j'espère avoir le plaisir de lancer ce programme à vos côtés ! Si vous voulez en savoir plus https://lapausebrindille.org/