• Orbital

Orbital à la Une !


Aude-Line Brusamento Barbier Présidente et Guillaume Barbier Vice Président ont répondu à Anne-Lise BERTIN Le Bien Public rédactrice de l'article

Créé par une famille côte-d’orienne en 2019 et basé à Plombières-lès-Dijon, le fonds de dotation Orbital soutient l’entrepreneuriat féminin.

Un accord de collaboration a été signé avec Earthship Sisters qui s’engage auprès de femmes entrepreneures dans des projets de transition écologique.


Orbital vient de signer un partenariat avec le mouvement international Earthship Sisters qui soutient les projets entrepreneuriaux de femmes dans la transition écologique.

Orbital, basé à Plombières-lès-Dijon, est un fonds de dotation né, avant tout, d’une histoire de famille. «Notre père, tout au long de sa carrière, a fait le constat de l’inégalité entre les hommes et les femmes dans le domaine de l’entreprenariat», raconte Guillaume Barbier,

l’un de ses enfants. La fratrie Barbier, ce sont quatre hommes et une femme, tous mariés avec des étrangers ou des personnes d’origine étrangère. Guillaume, par exemple,

est marié avec une Brésilienne, Jean-Félix avec une Roumaine. «J’ai vécu sept ans au Brésil et j’ai pu constater que les femmes doivent en faire beaucoup plus que les

hommes pour se faire une place», poursuit-il.

En 2019, les deux parents et les cinq enfants ont donc décidé de créer ce fonds de dotation «pour aider les femmes à entreprendre en France, en Roumanie, en Tunisie,

au Brésil et au Paraguay», précisent Guillaume Barbier et sa sœur Aude-Line Brusamento.


Différentes initiatives soutenues

Depuis 2019, ils ont soutenu différentes initiatives. Par exemple, ils se sont alliés avec l’organisation Fa.Vela. «Nous avons aidé une femme à créer une coopérative de

couture. Elle voulait engager une quinzaine de femmes se trouvant dans des situations très précaires. Nous l’avons accompagnée financièrement, en termes de communication,etc. Nous avons également soutenu un projet en Roumanie sur l’éducation. Il s’agissait d’une

femme qui a développé une application en mathématiques pour que chaque élève puisse avancer à son rythme», détaillent le frère et la sœur. Tous deux constatent que, lorsqu’une femme veut entreprendre, «tout est plus compliqué» car il y a un manque de confiance. Le fonds Orbital s’engage donc à de l’accompagnement, à réaliser une étude de marché, à trouver les financements,etc. «On part de l’idée et on la met sur orbite», résume Guillaume

Barbier.


Earthship Sisters, « un peu la même veine que nous »

Ce partenariat avec Earthship Sisters est apparu un peu comme une évidence pour les membres du fonds Orbital.

«Ils sont dans la même veine que nous, d’aider les femmes entrepreneurs. Nous avons également été séduits par le fait que tous les projets doivent être axés sur la transition

écologique.» Au-delà d’un soutien financier de 3000euros, le fonds Orbital va présenter un portrait de femme accompagnée par cette structure chaque mois sur son site et sur les

réseaux sociaux. «Ce sont également des personnes que l’on va pouvoir aider sur telle ou telle thématique», conclut Guillaume Barbier.


Article rédigé par Anne-Lise BERTIN Le Bien Public

https://www.bienpublic.com/economie/2022/10/11/le-fonds-de-dotation-orbital-s-associe-avec-earthship-sisters