top of page
  • Photo du rédacteurOrbital

Être une femme forte est un compliment


Véronique vous avez toujours eu la passion du Voyage

Je suis bretonne de Port-Louis (siège de la Compagnie des Indes, et non c’est pas une blague !!! ), j'ai vécu 7 ans en Polynésie Française, de l’âge de 5 à 12 ans… expérience fondatrice… mais ma passion s'est développée quand j'ai eu les moyens financiers de voyager. C’est au cours de l’un d’eux, au Sri Lanka que ma voie se profile. Le guide francophone ne parle pas français, il récite, j’assume donc l’interprétation durant 10 jours. De retour, l’agence me propose de devenir « Tour-Leader » pendant mes congés perso... je sillonne donc avec la responsabilité de petits groupes, 2 à 3 fois par an, l’Asie, et un jour, je me retrouve en Inde, en plein mois de mai… Une personne m'attend à l’aéroport, ce deviendra mon futur mari, il est directeur de l’agence !

Le tournant entrepreneurial correspond à la période COVID ?

J’ai toujours été dans l’entreprenariat, seulement, la période Covid m'a permis de découvrir comme Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, que je faisais du tourisme responsable depuis 21 ans... Elle m'a permis d'acter un changement de vie auquel j'aspirai après toutes les initiatives déjà développées dans le Rajasthan : m'installer auprès des ethnies de Wayanad, patrimoine mondial de l'Unesco et d’y créer une structure. Il était important que cela se traduise par un changement de lieu de résidence. Avec mon mari nous avons quitté Gurgaon, la banlieue de Delhi, pour les montagnes verdoyantes du Wayanad dans le Kerala, avec ce nouveau projet, complémentaire et différentiante de notre activité traditionnelle.


C'est le projet NILAYA. Quels sont ses objectifs ?

En marge d’une rizière, à Wayanad, Kerala, le projet ‘Nilaya’ a été conçue dans le respect de l’environnement. Il a pour objectif de proposer des séjours Slow-tourisme, dans cet environnement naturel qui mérite qu'on s'y attarde et il s'accompagne d'une structure chambres d'hôte, en cours de développement qui crée une atmosphère propice au repos, conçue avec des technologies qui réduisent l'impact sur l’environnement.


Pouvez-vous nous présenter ce beau projet architectural ?

Le projet se compose d'une maison principale où séjourne le maître de maison, de deux chambres d'hôtes et d'un lieu central conçu pour se rencontrer, partager, communier. L'espace est complètement sublimé par la matérialité physique et ouverte sur la campagne pour vivre une expérience de vie respectueuse de l'environnement. Il se compose également d'une hutte tribale traditionnelle, où les arbres à noix d'arec ont été utilisés comme piliers et le chaume comme toiture. Les techniques traditionnelles de constructions sont impliquées dans la partie exécution de cette hutte. Ce projet a été primé pour "Sustainable architecture", et bénéficie du soutien de Cap Gemini France avec un mécénat de compétence pour le diagnostic Responsabilité Sociale et Environnementale de la structure que je dois à Earthship Sisters.


Parlez-nous de votre expérience avec Earthship Sisters ?

Plus qu'un programme, c'est une aventure humaine très enrichissante, avec de très belles personnes. Sortir de ma zone de confort, sortir des chemins battus, voir autrement, s'affirmer différente, avec ces forces et ces faiblesses, à l'autre bout du monde, savoir que l'on fait partie d'un collectif, mais pas juste d'une autre "Intelligence Collective".

Je n'ai pas tout fait, pu tout faire car tout ne me convenait pas, mais j'ai eu l'immense opportunité de pouvoir participer à La Grande Navigation de Septembre, un cadeau que je me suis offert. Merci Deborah PARDO de m'avoir ouvert cette possibilité, j'y suis arrivée sans attentes spécifiques, je ne savais à quoi m'attendre... le grand saut... je n'ai pas été déçue.

24h avec la fabuleuse Virginie DELALANDE et merci aux Sisters de m'avoir accueillie à bras ouvert, de me permettre de faire partie d’une sororité pour se nourrir des expériences et de l’énergie des autres femmes. J'en sors "différente", plus aguerrie, plus épanouie, plus armée, avec toujours mon projet et DES projets... Sister un jour, Sister toujours !


Un message aux futures entrepreneuses ?

Ne jamais baisser les bras, s’entourer de belles personnes…croire en soi, être ouverte aux critiques…

Être une femme forte est un compliment, mais aussi parfois une insulte. C’est un trait de caractère louable, mais aussi parfois nuisible. Pourquoi ? Vous êtes une femme forte et vous en êtes fière !

Retenez ce que Gandhi, la grande âme de l’Inde disait :

« Dire pour les femmes qu’elles appartiennent au sexe qui est plus faible est une diffamation ; c’est l’injustice de l’homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes »


Vous pouvez joindre Véronique par tel : 00919810623420

par mail : veroraghu@bbvoyageindia.com


Image du projet architectural




Comments


bottom of page