• Orbital

Faites confiance à votre instinct !


Pourriez-vous chacune vous présenter ? Je m'appelle Salimata, je suis diplômée d’école de commerce, j'ai toujours travaillé dans les Ressources humaines, d’abord dans le recrutement, la communication RH, puis dans la gestion de projet. Après 5 années à Paris, j'ai suivi mon mari à Lyon ou nous sommes installés depuis 8 ans avec nos 2 filles. Je suis Yolaine, maman, femme de cœur et passionnée. Après avoir évolué dans des métiers de la Supply Chain, la recherche de sens et le besoin d’être à ma juste place, m’ont conduit à quitter le monde du travail. J’ai Intégré par la suite Iriig (International Research Institute for Innovation & Growth), la grande école de l’innovation où j’ai obtenu mon MBA Entrepreneurship et Innovation. Cela a confirmé que j’étais une entrepreneure, une innovatrice, une passionnée de business model !

Comment est né votre projet ? Salimata : J’ai toujours rêvé d'entreprendre mais aucune des nombreuses idées collectées dans mon cheminement ne m’ont donné envie de vraiment me lancer. Un événement familial m’a amené à redécouvrir de précieux produits qui ont toujours fait partie de mon quotidien plus jeune car utilisés fréquemment par ma grand-mère, ma mère. Je les ai réintroduits dans mon alimentation avec une envie folle de faciliter leur utilisation mais surtout de les faire connaître au plus grand nombre. Après plusieurs tests dans ma cuisine, j’ai sauté le pas, quitté mon poste et rejoint l’incubateur de l’Isara à Lyon. J'ai pu y peaufiner mes recettes après 8 longs mois de R&D et travailler l'offre. Quelques mois plus tard, Yolaine qui travaillait elle aussi sur un projet autour du Moringa m’a rejoint au sein de l’incubateur. C’est ainsi qu’est née Keyaa ! Yolaine : de mon côté ma volonté d’entrepreneure a toujours été en moi et était intimement liée à mon histoire personnelle et à mes engagements associatifs. J’ai donc commencé à travailler sur mon projet d’entreprise OLAAMY. Je ne crois pas au hasard... Grâce à l’incubateur Food Shaker by Isara, j’ai eu le bonheur de rencontrer mon associée Salimata qui travaillait sur son projet d’entreprise TANAALA. De OLAAMY à TANAALA, nous avons créé notre entreprise à mission KEYAA, mot swahili qui veut dire en « bonne santé ». Comment définir KEYAA ?

KEYAA, c’est l’alliance de nos valeurs, de nos complémentarités, et de nos engagements pour proposer une gamme de produits innovants, qui concilient les produits qui ont bercé notre enfance et ceux qui rythment notre vie actuelle. KEYAA a pour objectif de promouvoir les meilleurs superaliments africains en les intégrant dans des recettes inédites, gourmandes et saines.


Qu'appelez-vous superaliment ?

Les superaliments sont des aliments que l’on consomme en petite quantité, mais qui ont de grandes vertus nutritionnelles et physiologiques, proportionnellement à leur poids. Ils ne subissent pas de transformation industrielle et même lorsqu’ils sont réduits en poudre, ils sont consommés dans leur entièreté ! Allier le plaisir, le bien manger et l'exotisme. Inviter systématiquement au voyage gustatif. Nourrir la curiosité, l’envie de découvrir… chez KEYAA nous disons un grand oui aux repas remixés ! Qu’il s’agisse des superaliments sélectionnés ou des recettes créées pour les mettre en valeur, notre démarche s’inscrit entièrement dans l’innovation, en associant les richesses du sol Africain aux meilleurs produits français. Nos granolas sont fabriqués par l’un de nos partenaires dans un atelier près de Lyon. Nos poudres et tisanes sont assemblées et conditionnées dans un ESAT Lyonnais.

Et vous avez précisé que vous aviez créé une entreprise à mission ? Oui KEYAA est une entreprise à mission avec 2 objectifs clairs : valoriser les filières de production africaines et contribuer de façon directe au développement des populations impliquées dans la production de nos superaliments tout en limitant notre impact environnemental. Pour le 1er engagement, nous avons fait le choix de travailler exclusivement avec des groupements de femmes et de mener grâce à nos partenaires locaux déjà identifiés des actions concrètes d’accompagnement pour accélérer leur émancipation. Nous avons donc choisi de reverser 1% de notre chiffre d’affaires annuel à ces actions. Quand à nos actions envers l’environnement, nous avons fait le choix de packagings durables, 0 plastique et pris l’engagement de transporter nos matières premières venant d’Afrique en 1 ou 2 fois maximum chaque année Ce magnifique projet vous permet de délivrer un message à toutes celles qui ont envie d'entreprendre ? Bien que tous les chiffres et statistiques ne soient pas très flatteurs nous concernant, nous les femmes, nous avons un message : faites confiance à votre instinct ! Combiné à votre engagement et à votre détermination, il est une arme précieuse pour naviguer dans les eaux (parfois troubles) de l'entrepreneuriat.


Pour en savoir plus https://keyaasuperfoods.com/